« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/10/2018 - 12:18
2ème législature du Sénat
2ème législature du Sénat
Le Rdpc prêt à jouer son rôle

26 avril 2018

Conscient du rôle de parti majoritaire et au pouvoir, le Secrétaire général du Comité central, Jean Nkuété a porté l’onction du Rdpc à la nouvelle cuvée de sénateurs qui est officiellement entrée en fonction hier 24 avril au palais des Congrès de Yaoundé.

Grand vainqueur de l’élection sénatoriale du 25 mars 2018 avec 63 des 70 sièges mis en compétition et 25 autres nommés par le président de la République, Paul Biya, soit un total de 87 sénateurs sur 100, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) est parfaitement conscient de la lourde responsabilité qui lui incombe pour assurer la bonne marche des affaires de la chambre haute du Parlement camerounais.Raison pour laquelle à l’image du Président national, Paul Biya, le Secrétaire général du Comité central ne veut rien laisser au hasard, et compte apporter tout le soutien du Parti à ses sénateurs, afin que leur contribution soit à la hauteur des attentes, voire au-delà. Il le leur a d’ailleurs toujours fait savoir lors des regroupements pré et post-campagne. En clair, le Rdpc est prêt à relever tous les défis de cette législature. Et pour cela, il commencera par montrer le bon exemple. A travers sa présence au premier rang des personnalités venues vivre en direct la cérémonie de remise des attributs, vérification des incompatibilités, élection du nouveau bureau du Sénat et de constitution des Commissions, Jean Nkuété a voulu passer un message clair : « comme à son habitude, le Rdpc est aux côtés de ses élus et de ses militants en général, pour s’assurer que ce qui doit être fait est fait et bien fait ».Il est question pour les sénateurs du Rdpc, mieux que leurs collègues des six autres formations politiques (le Mdr, l’Upc, l’Andp, l’Undp, le Fsnc et le Sdf), de s’assurer que les instruments mis à leur disposition sont effectivement sollicités pour garantir le mieux-être des populations. Pour la première fois en effet, le Sénat va travailler dans un contexte marqué par l’existence de tout un département ministériel consacré à la décentralisation et au développement local. Les sénateurs seront donc les interlocuteurs privilégiés de ce nouveau ministère auquel ils devront porter la plupart des doléances des conseillers municipaux qui sont leurs électeurs. Cette collaboration est une préoccupation majeure au Rdpc, et Jean Nkuété entend le leur rappeler tout au long de leur mandature. En clair, ils devront avoir présent à l’esprit la volonté du président de la République de voir s’accélérer le processus de décentralisation. 

Serge Williams Fotso

Articles similaires

26 avril 2018

Les 100 sénateurs qui forment la deuxième législature de cette Chambre sont officiellement entrés en fonction hier, 24 avril 2018, au cours de la session ordinaire de plein droit. Cérémonie présidée par le doyen d’âge, chief  Victor Mukete.

15 novembre 2017

Usually dedicated to adopting the country’s budget, this session opens at a time when extremists are using the persisting crisis in the Anglophone regions to out rightly commit atrocities, a worrying situation which Senators might have to brood over.

01 novembre 2017

Convened by President Idriss Deby Itno of Chad and current Chairman of CEMAC, the N’Djamena summit was the lieu par excellence to renew solidarity in tackling ills plaguing the sub-region and charting a way forward.

02 août 2017

La section Lekié nord II qui a déjà réalisé 53% du taux de ses prévisions, entend mettre à profit les derniers jours de l’opération pour accroître le chiffre et atteindre son objectif.

11 janvier 2017

Despite the gloomy atmosphere at home and abroad, President Paul Biya in his address to the diplomatic corps said commitments made would be honoured.