« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/07/2019 - 12:16
Giga meeting du Centre
Giga meeting du Centre
Ceinture de sécurité autour de Paul Biya

10 août 2011

Les jeunes de la région du Centre se sont engagés à se dresser contre toutes sortes de dérives à l’issue de la présidentielle. Surtout, ils se constituent en messagers pour convaincre et rallier leurs congénères à la cause du chef de l’Etat.

Les messages étaient clairs et sans équivoque : « Tous ceux qui rêveront désormais de nous utiliser pour des buts inavoués allant dans le sens de vouloir déstabiliser nos institutions républicaines, ou mettre en danger quelque vie que ce soit, trouveront à qui parler cette fois ».

Cette déclaration du porte-parole du collectif des présidents de l’Organisation des jeunes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, témoigne à suffisance de l’esprit qui anime dorénavant l’ensemble des jeunes militants de la Région du centre et leur volonté ferme à ne plus céder à quelques vendeurs d’illusions en quête de légitimité politique. Bien plus, pour Honoré Hono, président de la section Ojrdpc du Mfoundi I, il s’agit pour la jeunesse du Centre de saisir l’occasion pour assumer pleinement son choix de cheminer définitivement aux côtés du président Paul Biya. Car, pour eux, c’est seul espoir d’assurer leur avenir à travers les multiples projets structurants engagés, qu’il doit conduire à leur terme.


Et c’est à coup sûr pour l’exprimer de manière formelle, qu’ils ont décidé de tenir le méga meeting du 06 août 2011 à Yaoundé, à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé.  Un lieu rempli de symboles historiques. Ils sont sortis en nombre et en qualité. Plus de 7.000 jeunes gens et jeunes filles, venus des dix départements que compte cette Région et des 49 sections, pour dire au président de la République : « Nous savons déjà que tu es notre candidat à cette élection présidentielle d’octobre 2011. Et nous voulions t’annoncer que nous sommes dorénavant  tes porte-voix pour aller vers nos semblables, afin de passer tes nobles idées, tes fidèles intentions à faire de nous, la jeunesse du Cameroun, de vrais citoyens d’aujourd’hui et de demain. Des citoyens en possession de toute leur dignité d’homme ».


Pour le dire et le faire entendre, pas moins de quatre allocutions ont ponctué la cérémonie de ce samedi. Du président de la section hôte du Mfoundi I, à la présidente de Bureau national de l’Ojrdpc, en passant par la représentation des présidents Ojrdpc du Centre, le ton ferme, la motivation conséquente, le regard prospectif et serein, la confiance renouvelée et sans faille en Paul Biya, étaient des valeurs et des attitudes partagées par les orateurs. En clair, il n’y a eu aucune ambiguïté sur leurs intentions, aucune fausse note dans l’organisation, pour une jeunesse que d’aucuns qualifient parfois, à tort, de faire-valoir ou d’instruments du folklore dans les rangs du Rdpc.


Bien au-delà des discours, et pour ajouter de l’eau à leur moulin, les jeunes du Rdpc du Centre se sont faits accompagner par certains jeunes, spécialistes d’autres canaux de communication. Il s’agit des artistes musiciens bien connus pour leur engagement, qui ne manquent pas l’occasion de s’identifier comme soutien à Paul Biya. Comme il y a quelques semaines à Mvomeka’a, ils se sont manifestés spontanément pour livrer un spectacle à la hauteur de l’événement. Certains de la diaspora, comme Clarisse Alima, ont même fait le déplacement de Yaoundé.

Témoins oculaires
Et pour entendre tous ces messages et vivre ces postures, un peu plus de quatre cent adultes invités. Membres du gouvernement - une bonne dizaine -, responsables de partis politiques, autorités administratives, religieuses et traditionnelles de la région du Centre et d’ailleurs, témoins privilégiés de la manifestation de Yaoundé. Parmi eux, le ministre Bidoung Mpkatt, conduisant une forte délégation, représentant le secrétaire général du Comité central du Rdpc. Au nom de ce dernier, le secrétaire aux Organisations spécialisées, après avoir transmis les salutations, les encouragements et les félicitations de René Sadi pour l’initiative, l’organisation et la réussite de ce méga meeting,  a prescrit à ses jeunes camarades « Une vigilance de tous les instants, une maîtrise des méandres et outils technologiques de l’information et de la communication ». Car, a son avis, « Les futures batailles et autres joutes politiques, qui engagent non seulement le Cameroun mais aussi le Rdpc, se joueront sur ce terrain-là. Et seuls les gagneront, ceux qui auront réussi à faire leurs, les réseaux sociaux, tels Facebook, Twitter, Google, Yahoo, Netlog, Viadéo, Hi5, etc. ».


La surprise, était pour la fin des cérémonies. Un pli fermé a été envoyé à Paul Biya, qui présente les doléances des jeunes.

WILLIAM MONAYONG

Articles similaires

26 avril 2018

Les 100 sénateurs qui forment la deuxième législature de cette Chambre sont officiellement entrés en fonction hier, 24 avril 2018, au cours de la session ordinaire de plein droit. Cérémonie présidée par le doyen d’âge, chief  Victor Mukete.

26 avril 2018

Conscient du rôle de parti majoritaire et au pouvoir, le Secrétaire général du Comité central, Jean Nkuété a porté l’onction du Rdpc à la nouvelle cuvée de sénateurs qui est officiellement entrée en fonction hier 24 avril au palais des Congrès de Yaoundé.

15 novembre 2017

Usually dedicated to adopting the country’s budget, this session opens at a time when extremists are using the persisting crisis in the Anglophone regions to out rightly commit atrocities, a worrying situation which Senators might have to brood over.

01 novembre 2017

Convened by President Idriss Deby Itno of Chad and current Chairman of CEMAC, the N’Djamena summit was the lieu par excellence to renew solidarity in tackling ills plaguing the sub-region and charting a way forward.

02 août 2017

La section Lekié nord II qui a déjà réalisé 53% du taux de ses prévisions, entend mettre à profit les derniers jours de l’opération pour accroître le chiffre et atteindre son objectif.