« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

21/10/2018 - 13:15
La modernisation se poursuit
La modernisation se poursuit

01 juin 2016

La nomination des membres des délégations départementales permanentes s’inscrit dans la nouvelle dynamique, impulsée par les résolutions du 3eme congrès ordinaire des 15 et 16 septembre 2011. 

Le texte nominatif signé le 19 mai 2016 par le président national du Rdpc, responsabilise 58 chefs de délégations permanentes, pour assurer la supervision et l’encadrement des activités des organes de base.

Pour mieux assumer leurs fonctions, ces délégués permanents du parti sont accompagnés des membres et des chargés de mission. Cette nomination intervient après la décision du 9 décembre 2015, portant également nomination des membres des délégations permanentes régionales du Comité central. Dix (10) délégués régionaux au total, répartis dans les dix régions que compte notre pays. C’est le 11septembre 2014 que Paul Biya, président national du Rdpc, a créé ces délégations régionales et départementales. Les responsables à l’échelle de la région, ont été nommés au lendemain de l’opération réussie, de renouvellement des bureaux des organes de base.

 L’académie du parti récemment créée s’inscrit également dans cette logique. En avril 2015, elle voit le jour, en remplacement de l’école des cadres qui ne répondait plus aux exigences de l’heure. Placée sous l’autorité du secrétaire général du Comité central, et rattachée au Secrétariat à la formation politique et à la prospective, l’Académie du Rdpc est une structure de formation politique. Elle a également pour vocation de renforcer les capacités des élus.

Toutes ces réformes, font partie de la résolution n°1 relative à la vie et l’avenir du parti, adoptées le 16 septembre 2011 dans le cadre du 3eme congrès ordinaire. L’objectif étant de moderniser le parti, de renforcer son fonctionnent, et de l’adapter au nouvel environnement de compétitions démocratiques, libres et transparentes. À cet effet, il s’agira de maintenir le Rdpc au firmament de la citadelle politique camerounaise et de consolider sa place de parti leader et citoyen, toujours à l’écoute des populations.


Articles similaires

11 décembre 2013

Depuis le cas Adama Modi en 2007 et plus loin de Justin Wanda Ntet en 1992 où une commission similaire avait été créée pour régler le problème de ce militant de la Sanaga Maritime, pareille mesure n’avait plus été prise.

07 août 2013

Voici les listes des candidats du RDPC au double scrutin législatif et municipal du 30 septembre prochain. Le suspens est donc définitivement levé. Ainsi que l’avait promis le Secrétaire général du comité central, M. Jean Nkueté,

24 octobre 2012

Secretary-General of the Central Committee

TO

• Members of the Central Committee;
• The President of the WCPDM National Executive;
• The President of the YCPDM National Executive;

24 octobre 2012

Le Secrétaire Général du Comité Central
A
Mesdames et Messieurs les Membres du Comité Central ;
Madame la Présidente du Bureau National de l’OFRDPC ;
Monsieur le Président du Bureau National de l’OJRDPC ;

25 juillet 2012

La « déclaration de Garoua » est sans équivoque sur la position des militantes et militants du Rdpc du Nord par rapport à l’actualité du pays.

Unes du Journal L'Action

L'Action 946
L'ACTION 830
L'Action 886
L'Action 1003
L'ACTION 835

Newsletter Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!