« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/10/2018 - 11:56
L'Action 840
L'Action 840
Date Edition: 
03/04/2012
Numero Edition: 
840

code électoral

VERS UNE SESSION EXTRAORDINAIRE 

Le projet portant code électoral déposé lundi été retiré hier soir en commission. Le gouvernement a ainsi accédé à la demande des députés qui voulaient plus de temps pour l’examen d’un texte qui vise le renforcement de la transparence et de la sincérités des scrutins.
Une session extraordinaire est annoncée pour jeudi 5 avril 2012.

Interview : Théodore Nsangou parle de lom pangar 

Sommaire de cette Edition de L'Action

Le projet portant code électoral déposé lundi été retiré hier soir en commission. Le gouvernement a ainsi accédé à la demande des députés qui voulaient plus de temps pour l’examen d’un texte qui vise le renforcement de la transparence et de la sincérités des scrutins.

Contrairement aux députés dont le mandat ne peut être affecté que par une loi, le sort de celui des conseillers municipaux est entre les mains du président de la République, seul habilité à l’abroger ou à le proroger.

L’opinion publique est fixée sur les étapes relatives à la refonte du fichier électoral. Elles nécessiteront un délai d’au moins six mois.

Depuis l’avènement de la démocratie au Cameroun, la circonscription de Mayo-Darlé a toujours été hostile au Rdpc. Mais la donne est en passe de changer.