« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/10/2018 - 12:46
L'ACTION 872
L'ACTION 872
Date Edition: 
27/11/2012
Numero Edition: 
872

Affaire Franck Biya PP: 3-5

"C'est une opération régulière"

Deux avocats au barreau du Cameroun, spécialistes du droit des affaires confirment la légalité de l’opération conduite par Franck Biya.


EXÉCUTIF
Conseil des ministres à Etoudi
Le président de la  République a réuni mardi 27 novembre 2012 l’ensemble du gouvernement, afin d’évaluer les feuilles de route ministérielles.

 

HIV/AIDS
Cameroon’s prescription
The disease has gone from a death sentence to a chronic yet manageable issue because of government’s subventions.

Sommaire de cette Edition de L'Action

Le Chef de l’Etat a présidé ce mardi 27 novembre 2012, un Conseil des ministres.

Cameroon’s budget for the year 2013 is three thousand, two hundred and thirty six milliard, up from two thousand, eight hundred milliard in 2012.

Alors que S.E. Paul Biya, président de la République, président national du Rdpc demande avec insistance aux Camerounais de mettre fermement la main à la pâte pour apporter, chacun, sa contribution à l’émergence de notre pays à l’horizon 2035,

In the past week, some media organs in the country presumed to be sponsored by schemers have linked the Head of state’s son to a financial scandal of up to Fcfa 100 billion.

Les adversaires du président Paul Biya ont tout essayé : appels à l’insurrection, intoxication, délation et affabulation à travers des montages grotesques du genre « biens mal acquis » et autres.

A l’analyse et au regard des informations jugées crédibles, la supposée implication du fils du chef de l’Etat dans l’obtention des obligations du trésor de près de 100 milliards de francs Cfa n’est qu’un montage de toutes pièces de certaines victimes de l’ « opération épervier ».

La croisade universelle contre le Sida a eu pour résultat une chute de 50% de nouvelles infections à travers le monde. Mais il faut encore plus de financements pour stopper la pandémie.

L’hôpital de jour qui s’occupe du suivi et de la prise en charge des personnes vivant avec le Vih/Sida, à l’hôpital central de Yaoundé, assoit progressivement sa notoriété.