« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/07/2019 - 12:09
Le Cameroun en chantier
Le Cameroun  en chantier

19 novembre 2013

Le chef de l’Etat l’a reconnu, l’état du réseau routier a longtemps été un handicap pour l’économie du pays. Mais les pouvoirs publics ne se sont pas croisés les bras. Ils ont engagé d’importants chantiers de construction et de réhabilitation qui placent le Cameroun dans la voie de la modernité.

Le président Paul Biya est de ceux qui savent que Paris ne s’est pas construite en un jour et que, petit à petit, l’oiseau fait son nid. C’est la raison pour laquelle il n’a pas voulu, dans son discours à la cérémonie de pose de la première pierre des travaux de construction du deuxième pont sur le Wouri, verser ni dans la démesure, ni dans la démagogie en promettant le ciel aux populations de Douala et du Littoral.

Le Président est resté vrai dans son propos, réaliste dans ses projections et optimiste quant à l’avenir du Cameroun. « Chaque pont, chaque route, chaque hôpital, chaque école, chaque logement, est un pas de plus vers la modernisation et, au bout du compte, vers l’émergence ».Sur le plan des infrastructures routières notamment, le chef de l’Etat a annoncé des améliorations sensibles au cours des dernières années. Et parmi les grandes annonces dans le secteur, le président de la République a confirmé l’effectivité du démarrage dans les brefs délais, d’autres chantiers routiers.

Il en est ainsi de la première phase de la nouvelle autoroute Yaoundé-Douala, de la route Koumba-Mamfé, de la poursuite des travaux sur la ring road, de la réhabilitation de deux sections de la route Garoua-Kousséri et de la 2ème section de la route Foumban-Manki et  de l’achèvement du tronçon Meiganga-Ngaoundéré…, bref, le rêve du président Paul Biya est qu’à court et moyen terme, nos zones de production soient reliées par un réseau routier moderne aux ports de Douala, Limbé et Kribi ; avec en perspective, des avantages énormes pour l’agriculture et l’industrie camerounaises.Le chef de l’Etat a également rappelé les ouvrages en voie de réalisation ou en projet, dans le domaine de l’énergie, de l’aménagement de la façade maritime camerounaise à Kribi ou à Limbé, la construction des infrastructures scolaires, universitaires et sanitaires et même, dans l’immobilier social. Et le président Paul Biya de reconnaître avec emphase : « Oui, le Cameroun est chaque jour davantage, le vaste chantier dont je vous ai parlé il y a quelque temps ». Un chantier pour la réalisation duquel, chaque main, chaque intelligence, chaque expertise dont dispose le Cameroun compte. A Douala, les populations ont réitéré leur engagement à « Etre avec et derrière » le président Paul Biya pour la concrétisation des grandes réalisations, passage obligé vers un Cameroun émergent.

SM


Articles similaires

14 décembre 2017

Le président de la République a activement  pris part aux travaux du sommet sur le changement climatique dénommé « One Planet Summit », qui s’est tenu dans la capitale française le mardi 12 décembre 2017.

29 novembre 2017

Le président de la République participe au 5ème sommet entre les deux organisations inter-étatiques qu’abrite la capitale ivoirienne les 29 et 30 novembre 2017.

19 mai 2016

Le chef de l’Etat l’a rappelé mardi, à l’ouverture de la conférence économique internationale de Yaoundé (une première !), l’objectif du Cameroun est d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035. C’est  « une cause nationale ».

19 mai 2016

Même si le Cameroun mise beaucoup sur les financements étrangers pour booster son économie, les nationaux sont également appelés à participer à cette mouvance.

07 novembre 2014

Le spectacle organisé à l’occasion de la célébration des 32 ans du Renouveau au palais des Congrès a été un grand moment d’hommage à un grand bâtisseur dont le règne rime avec efficience et prospérité.