« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

17/08/2017 - 21:56
Le management qui fait la différence
Le management  qui fait la différence

20 avril 2016

Occupation permanente du terrain, recrutement de nouveaux militants, patriotisme et proactivité constituent le socle des victoires du parti au pouvoir qui garde une longueur d’avance sur les autres.

Dès sa création le 24 mars 1985, le Rdpc s’est positionné comme un parti national. Depuis le premier jour en effet, les prescriptions du président national, Paul Biya, ont été de privilégier le rassemblement, l’unité et la cohésion de toutes les militantes et tous les militants appelés à y adhérer librement. Au fil des ans et malgré les épreuves, le parti est resté droit dans ses bottes, relativement à cette ligne directrice. Au début des années 1990 par exemple avec le retour du pays au multipartisme, tandis que d’autres formations politiques peu inspirées, tentaient de voguer sur la diversité du Cameroun pour diviser les citoyens et se faire une place au soleil, le Rdpc est resté fidèle à sa politique de rassemblement et d’unité.


Le déploiement du parti qui sillonne tous les villages et tous les quartiers des villes du pays à travers l’animation de ses cellules, comités de base, sous sections et sections, découle de cette politique d’occupation continue du terrain. Ce n’est donc pas un hasard si les militants et les sympathisants du Rdpc sont souvent les plus nombreux sur les listes électorales. Car le parti, conscient du fait que les élections se gagnent à ce moment là, s’est de tout temps déployé pour l’inscription massive des siens à temps.


Bien plus, les militants sont à tout moment encouragés à prendre leurs cartes d’adhésion et à s’acquitter de leurs cotisations, tandis que le parti ratisse large sur le terrain en vue du recrutement de nouveaux militants, tout en convainquant tous les sympathisants et les sceptiques à rejoindre ses rangs.


Sur le plan national, le Rdpc a toujours agi en parti politique responsable. Chantre de paix et de l’unité nationale, le parti de Paul Biya a toujours mouillé le maillot chaque fois que ces principes républicains étaient menacés. Par des campagnes d’explication à travers les organes de base et la collaboration avec les autorités administratives et les forces de défense et de sécurité, le Rdpc a largement contribué ces dernières années, à la préservation de la paix et de la cohésion sociale au Cameroun. Sans oublier l’adhésion systématique du peuple de militants à toutes les autres initiatives publiques visant le développement du pays et à l’épanouissement des populations.


C’est ce sens de responsabilité reconnu par tous, qui a fini par le positionner auprès du peuple comme le véritable parti de développement au Cameroun. Un développement harmonieux et intégral auquel il participe activement. Le peuple qui n’est plus dupe, dans sa posture de juge suprême, a fini par savoir qui est digne de sa confiance et qui ne l’est pas. Le ralliement de nombreux compatriotes jadis hostiles au Rdpc est une preuve tangible de cette confiance et de cette maturité. Ce sens de l’organisation et de responsabilité  qui permet au Rdpc d’être prêt, pour parer à toute éventualité. 

Claude Mpogué

Articles similaires

04 janvier 2017

Le renforcement des capacités des militants constituera, à n’en point douter, la principale activité au sein du parti de Paul Biya cette année. Pour mieux relever les défis.

15 décembre 2016

La tenue de la première session de l’Académie du Parti est le lancement d’une vaste campagne de renforcement des capacités des militants pour la consolidation du leadership du Rdpc.

15 décembre 2016

Authorities see the structure as a refresher-course-oriented-one, open to only militants.

15 décembre 2016

Dans le bilan du séminaire organisé à l’intention des délégations permanentes régionales et départementales, le secrétaire général du Comité central exprime sa satisfaction et met les participants face à leurs responsabilités. Lire le discours de clôture

07 décembre 2016

In a bid to restore peace and unity and find a lasting solution to the strike action in Bamenda, the Secretary General of the Central Committee is leading a delegation to the North West Region Thursday December 8, 2016.

La Campagne Electorale

Spécial 20 Ans de L'Action

Unes du Journal L'Action

L'Action 924
L'ACTION n° 773
L'Action 1020
L'ACTION 797
L'Action 940

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!