« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/10/2017 - 12:03
Marché de l’investissement
Marché de l’investissement
Les premières retombées

25 mai 2016

Elles sont connues, en termes d’annonces et de conventions pour la réalisation de projets structurants au Cameroun. Deux tours d’une vingtaine d’étages abritant chacune un centre de stockage et 

de traitement de données numériques, verront le jour dans les prochains mois au boulevard du 20 mai à Yaoundé,  dans le cadre du projet FTTX, avec comme maître d’ouvrage, Camtel. C’est la principale retombée concrète connue à ce jour de la conférence économique internationale de Yaoundé.

Ce projet qui permettra au Cameroun de disposer pour la première fois d’un Data Center,  va définitivement sécuriser les données contenues sur la plateforme du portail agroalimentaire du pays, et mettra à la disposition du grand public un cadre de stockage et de sécurisation de leurs données numériques.Le mémorandum d’entente y relatif, qui ouvre la voie aux négociations devant aboutir dans un délai de trois mois à la conclusion de contrats, a été signé dès le lendemain de la conférence, le 19 mai 2016, entre David Nkotto Emane, Dg de Camtel et William F. Clark, le président du groupe américain William F. Clark &Co. LLp. Le projet FTTX qui s’étend au déploiement du réseau 4G de Camtel par l’installation de 2000 pylônes sur l’étendue du territoire national, représente un investissement direct étranger d’une valeur de 150 milliards Fcfa. 

Par ailleurs, la conférence de Yaoundé a servi d’occasion au groupe Laffarge, propriétaire de Cimencam, d’annoncer la construction prochaine d’une cimenterie à Yaoundé. Coût du projet : 23 milliards Fcfa. On pourrait également mentionner l’annonce par le Pdg des Sabc,  Micheln Palu, de quelques projets d’investissement dans le secteur agro-industriel. Notamment le maïs, le riz et le sucre, des denrées qui entrent dans la fabrication de la bière. Ce sont là, quelques-unes des retombées immédiates souhaitées et attendues du marché de l’investissement du second jour de ladite conférence. Il ne s’agit cependant que d’un début, car, comme l’a reconnu José Manuel Baroso, l’impact d’un évènement de cette envergure ne peut être mesuré que sur le long terme. Les retombées, en termes d’investissements privés directs, pourraient donc être beaucoup plus importantes, surtout que 24 projets structurants d’une valeur de 1662,5 milliards Fcfa ont été présentés aux investisseurs dans des secteurs comme l’agro-industrie, les infrastructures de transport, l’énergie, le développement urbain, etc.

Pas moins de 14 desdits projets ont rencontré un écho favorable, dont la seconde phase de l’autoroute Yaoundé-Douala ou encore l’optimisation du second pont sur le Wouri. Les discussions ainsi engagées se poursuivent donc, en même temps que d’autres pourraient être engagées, les investisseurs ayant pris la pleine mesure des besoins en investissement du Cameroun, ainsi que les nombreuses garanties qu’offre le pays pour la sécurité de leurs placements.

Longin Cyrille Avomo


Réactions

25 mai 2016

Following the international economic conference that held in Yaoundé last May 17 – 18, stakeholders of the country’s economy as well as potential investors are unanimous that the country is an attractive investment destination but requires some incentives to better-of the environment.

Articles similaires

17 août 2017

Amélioration de la qualité, soutien actif aux producteurs et sensibilisation accrue des acteurs sont les mesures gouvernementales devant permettre à cette filière de mieux faire face à la baisse actuelle des cours. Et préparer la relance.

06 juillet 2017

Authorities and Cameroonians living abroad hungry to invest in the country are resolute on going beyond the just ended forum.

17 avril 2017

La première édition du Forum de la diaspora (Fodias) qui aura lieu du 28 au 30 juin 2017 à Yaoundé, se prépare intensément en Espagne.

25 mai 2016

Following the international economic conference that held in Yaoundé last May 17 – 18, stakeholders of the country’s economy as well as potential investors are unanimous that the country is an attractive investment destination but requires some incentives to better-of the environment.

17 juin 2015

Déjà présent  dans sept régions le programme économique d’aménagement du territoire pour la promotion des entreprises de moyenne et grande importance (Agropoles) est déjà d’un apport significatif dans la production agropastorale au Cameroun.

La Campagne Electorale

Spécial 20 Ans de L'Action

Unes du Journal L'Action

L'ACTION 832
L'Action n° 764
L'Action 896
L'Action 1084
L'Action 1106

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!