« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

25/06/2017 - 02:55
Marché de l’investissement
Marché de l’investissement
Les premières retombées

25 mai 2016

Elles sont connues, en termes d’annonces et de conventions pour la réalisation de projets structurants au Cameroun. Deux tours d’une vingtaine d’étages abritant chacune un centre de stockage et 

de traitement de données numériques, verront le jour dans les prochains mois au boulevard du 20 mai à Yaoundé,  dans le cadre du projet FTTX, avec comme maître d’ouvrage, Camtel. C’est la principale retombée concrète connue à ce jour de la conférence économique internationale de Yaoundé.

Ce projet qui permettra au Cameroun de disposer pour la première fois d’un Data Center,  va définitivement sécuriser les données contenues sur la plateforme du portail agroalimentaire du pays, et mettra à la disposition du grand public un cadre de stockage et de sécurisation de leurs données numériques.Le mémorandum d’entente y relatif, qui ouvre la voie aux négociations devant aboutir dans un délai de trois mois à la conclusion de contrats, a été signé dès le lendemain de la conférence, le 19 mai 2016, entre David Nkotto Emane, Dg de Camtel et William F. Clark, le président du groupe américain William F. Clark &Co. LLp. Le projet FTTX qui s’étend au déploiement du réseau 4G de Camtel par l’installation de 2000 pylônes sur l’étendue du territoire national, représente un investissement direct étranger d’une valeur de 150 milliards Fcfa. 

Par ailleurs, la conférence de Yaoundé a servi d’occasion au groupe Laffarge, propriétaire de Cimencam, d’annoncer la construction prochaine d’une cimenterie à Yaoundé. Coût du projet : 23 milliards Fcfa. On pourrait également mentionner l’annonce par le Pdg des Sabc,  Micheln Palu, de quelques projets d’investissement dans le secteur agro-industriel. Notamment le maïs, le riz et le sucre, des denrées qui entrent dans la fabrication de la bière. Ce sont là, quelques-unes des retombées immédiates souhaitées et attendues du marché de l’investissement du second jour de ladite conférence. Il ne s’agit cependant que d’un début, car, comme l’a reconnu José Manuel Baroso, l’impact d’un évènement de cette envergure ne peut être mesuré que sur le long terme. Les retombées, en termes d’investissements privés directs, pourraient donc être beaucoup plus importantes, surtout que 24 projets structurants d’une valeur de 1662,5 milliards Fcfa ont été présentés aux investisseurs dans des secteurs comme l’agro-industrie, les infrastructures de transport, l’énergie, le développement urbain, etc.

Pas moins de 14 desdits projets ont rencontré un écho favorable, dont la seconde phase de l’autoroute Yaoundé-Douala ou encore l’optimisation du second pont sur le Wouri. Les discussions ainsi engagées se poursuivent donc, en même temps que d’autres pourraient être engagées, les investisseurs ayant pris la pleine mesure des besoins en investissement du Cameroun, ainsi que les nombreuses garanties qu’offre le pays pour la sécurité de leurs placements.

Longin Cyrille Avomo


Articles similaires

19 avril 2012

Les  grandes orientations sur la réforme de la politique monétaire de la Beac ont été validées à la réunion du Comité de politique monétaire tenue, il y a quelques jours, à  Yaoundé.Selon les spécialistes de la finance, l’Afrique centrale vit une crise
de crédit. Pourtant, les fondements de son système financier réputé
solide,

22 février 2012

Le second numéro des Cahiers économiques du Cameroun édité par le bureau de la Banque mondiale au Cameroun, confirme la bonne tenue de l’économie camerounaise.

22 février 2012

Elle permettra de cultiver sur de grandes surfaces avec une réduction de
la pénibilité au travail, une plus grande productivité et de meilleure
qualité.


22 février 2012

Après un certain ralentissement vers la fin des années 80, l’agriculture
camerounaise a depuis, regagné les sillons du développement. Avec en
ligne de mire, le pari de la modernité pour une meilleure productivité.

30 novembre 2011

La mission du Fonds monétaire international (Fmi) qui séjourne actuellement au Cameroun, a commencé à examiner les chiffres économiques du pays d’où il peut d’ores et déjà se dégager un certain optimisme.

La Campagne Electorale

Spécial 20 Ans de L'Action

Unes du Journal L'Action

L'ACTION 843
L'Action 886
L'ACTION 873
L'Action 888
L'Action 1044

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!