« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

18/01/2018 - 10:13
Obsèques de Rosette Mboutchouang
Obsèques de Rosette Mboutchouang
Hommage grandiose à une dame de cœur

22 octobre 2014

Venus de toutes les régions du pays et de toutes les conditions, de nombreux Camerounais ont tenu à assister aux obsèques de « Maman Rosette » le vendredi 17 octobre 2014 à Mvomeka’a.

C’est un peuple meurtri qui a massivement accompagné cette grande dame, Rosette Mboutchuang née Ndongo Mengolo à sa dernière demeure et dont le souvenir restera à jamais gravé dans les cœurs. Même la pluie qui a arrosé la localité au début de l’office religieux présidé par Mgr Christophe Zoa, l’évêque de Sangmelima, n’a pas découragé ceux qui n’avaient pas trouvé de la place sous les tentes ou dans les autres sites aménagés à l’occasion. Personne ne voulait visiblement manquer  une seconde de cette cérémonie d’adieu à une dame dont la générosité était légendaire, quitte à se mouiller complètement. 

A l’intérieur de la résidence où la cérémonie avait lieu en présence du chef de l’Etat, son épouse, Chantal Biya, la famille et de nombreuses personnalités d’ici et d’ailleurs, l’atmosphère était très lourde et triste. Malgré la douleur, son époux Ernest Mboutchouang et la famille se sont  montrés très dignes. Idem pour ces nombreux orphelins, grands et petits que l’illustre disparue considérait comme étant tous ses enfants et qui ne voulaient pour rien au monde, manquer cette cérémonie d’au-revoir à la  « Mère ». Elle qui affirmait sans cesse que l’enfant n’est pas seulement celui dont on est géniteur. Difficile dans ces conditions de trouver une place vide à l’intérieur de la résidence présidentielle ou dans les tentes à l’extérieur.  

Dans son homélie, Mgr Christophe Zoa,  est longuement revenu sur les qualités de la défunte mère de la première dame. Pour le prédicateur, Mme Mboutchouang, née Ndongo Mengolo Rosette Marie, était un modèle de foi ; elle qui n’hésitait pas une seconde à venir en aide aux nécessiteux. « Elle a manifesté l’amour dans tout ce qu’elle faisait(…) c’est la condition sine qua non pour entrer au royaume des cieux », a-t-il ajouté avant d’exhorter à toute l’assistance à faire fructifier chacun, les talents que Dieu lui a donnés. Ce qui a fait couler çà et là, des larmes parmi de nombreux concitoyens d’horizons divers et de toutes conditions sociales venus faire une ultime révérence à cette dame très sociable, affable, généreuse et humaniste.C’est à 15h que la terre de Mvomeka’a  s’est refermée sur Rosette Mboutchouang, décédée le 02 octobre dernier en Afrique du Sud.

Une grande perte pour de nombreux compatriotes qui savaient que la défunte était un modèle d’intégration nationale. Depuis la veille en effet et l’arrivée de la dépouille à Mvomeka’a, des compatriotes venus de l’Est, du Centre, de l’Ouest, du Littoral, du Sud-Ouest, du Nord-Ouest, du Nord, de l’Adamaoua et d’ailleurs, sont venus se joindre à ceux du Sud pour cet ultime hommage au maire de Bangou et mère de la première Dame, Chantal Biya. Un autre exemple de solidarité et d’intégration nationale. Tout au long de l’itinéraire à l’instar de Mbalmayo et des villages du Mfoundi, de la Mefou et Afamba, du Nyong et So’o et du Dja et Lobo, les Camerounais se sont massés au bord de la route pour saluer la dépouille, avec des messages poignants sur des banderoles. 


Articles similaires

09 mars 2017

Elle a pris part aux manifestations marquant la 32ème édition de la journée internationale de la femme, aux côtés des autres femmes venues de divers horizons.

09 mars 2017

Cameroon’s First Lady and Honorary President of the Women’s Wing of the CPDM Chantal Biya, yesterday chaired the lively parade at the May 20th Boulevard, in which women of all walks of life participated.

09 mars 2017

By empowering the woman and making her see beyond just being a mother and a wife, President Paul Biya has built the Cameroonian Woman strong by unearthing the talents that were hitherto hid in her.

04 janvier 2017

Dans son traditionnel discours de fin d’année à la Nation, le chef de l’Etat s’est engagé à maintenir absolument la paix, la prospérité et l’unité du Cameroun.

04 janvier 2017

In his end-of-year speech last December 31, 2016, the Head of State said government is ready to “go an extra mile” to solve the concerns raised by English-speaking lawyers and teachers.

La Campagne Electorale

Spécial 20 Ans de L'Action

Unes du Journal L'Action

L'Action 1113
L'Action 901
L'ACTION 797
L'Action 1127
L'Action 996

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!