« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

18/04/2018 - 16:55
Renouvellement des bureaux des organes de base
Renouvellement des bureaux des organes de base
Le satisfecit du Comité central

09 décembre 2015

Le secrétaire général du Comité central du Rdpc a dit être globalement satisfait du déroulement de l’opération, qui va visiblement s’achever cette semaine, afin de respecter le calendrier établi à cet effet.

«Je vous adresse mes vives félicitations pour le travail abattu sur le terrain. Beaucoup de choses ont changé, on note une grande évolution positive ». Ainsi s’exprimait le secrétaire général, le 3 décembre 2015, au cours d’une réunion d’évaluation qu’il a présidée au siège du parti, sis au palais des Congrès de Yaoundé. Destinée à dresser un premier bilan de l’opération lancée le 27 juillet dernier, la réunion regroupait le secrétaire général, entouré de ses plus proches collaborateurs (notamment le secrétaire général adjoint Hamadjoda Adjoudji, les Conseillers Jean Fabien Monkam Nitcheu et Paul célestin Ndembiyembe, par ailleurs Secrétaire à la Formation politique et à la prospective et Christophe Mien Zok, directeur des Organes de presse, de l’information et de la propagande)  et les présidents des 10 Commissions régionales de suivi (Crs), assistés de leurs chargés de mission.D’entrée de jeu, Jean Nkuété a reconnu que l’opération, au stade actuel, est un franc succès.

Aussi bien sur les plans administratif, politique, que financier, car il a permis de recruter de nombreux nouveaux militants et d’élargir la base d’une part, et de renflouer les caisses du parti, d’autre part.Le secrétaire général a également « salué le calme qui a entouré ces opérations sur l’ensemble des 377 sections, malgré quelques légères perturbations, somme toute compréhensibles, au vu de l’engouement des uns et des autres », eux même le corolaire de la vitalité du parti de Paul Biya. Suites à ces dysfonctionnements, les élections ont notamment été annulées et reprises dans les localités de Massop, Edéa 1er et 2ème, Garoua 2ème, Yabassi et Ebebda, pour ne citer que ces sections là.De la prise de parole des présidents des commissions régionales ce jour, il était ressorti que l’opération était achevée à près de 95%. Les rapports qui nous parviennent des localités où l’opération n’était pas achevée pour diverses raisons (report, enclavement, etc.) font état de ce que les plus lents en sont aujourd’hui à la rédaction des rapports. Tout ceci laisse présager que les directives du secrétaire général qui prescrivaient que le rapport définitif se retrouve sur la table du président national au plus tard en mi-décembre seront respectées.Dans l’Adamaoua qui compte cinq départements, « l’opération s’est déroulée dans la convivialité, l’engagement politique et dans l’ordre », a déclaré Bidoung Mkpatt. Pour Jacques Fame Ndongo, « les 70 sections de la région du Centre ont choisi leurs responsables de de manière globalement satisfaisante ».

Même son de cloche à l’Extrême Nord, malgré le climat d’insécurité. Idem dans le Littoral de Benoît Ndong Soumhet, dans le Nord, l’Ouest, le Sud, le Sud et à l’Est, où Jacqueline Koung à Bessike a cependant souligné que seule la diplomatie a permis d’éviter une démission massive de candidats malheureux. Ibrahim Talba Malla a également du faire appel à toute son expérience d’homme politique aguerri, pour mettre les uns et les autres d’accord dans le Sud Ouest. Le Secrétaire à l’Organisation a par ailleurs salué la mise en place effective du secrétariat à la Formation politique et à la prospective, qui viendra contribuer à la vulgarisation des textes de base du parti.Et ce n’est pas un hasard si l’opération a connu le succès que relaient quotidiennement les médias, car le secrétaire général du Comité central, Jean Nkuété avait tout mis en œuvre pour qu’il en soit ainsi. Après les directives du président national, Paul Biya contenues dans la circulaire, Jean Nkuété avait en effet pris de nombreuses initiatives pour assurer le parfait déroulement des opérations. La dernière en date étant la décision de permettre à tous les détenteurs de la carte d’adhésion de participer au vote, afin de permettre au plus grand nombre de choisir les responsables de leurs organes de base.Selon des sources dignes de foi, des équipes descendront ensuite sur le terrain pour transmettre les félicitations du président national aux nouveaux élus, avant d’envisager la formation de ces derniers, en vue des échéances qui interpelleront le Parti dans le futur.


Articles similaires

24 mars 2018

Pour l'élection sénatoriale du 25 mars prochain, toutes les parties prenantes à ce grand moment s'activent  pour être prêt  le jour - j.

28 février 2018

Premier parti à déposer la liste de ses candidats, le Rdpc affiche clairement ses ambitions de remporter tous les sièges lors des prochaines élections sénatoriales.

28 février 2018

While waiting for directives from the hierarchy of the CPDM, some hopefuls are meeting the electorate one-on-one.

28 février 2018

Sur la base des statistiques disponibles, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais est en passe de remporter 68 des 70 sièges de sénateurs, à l’élection du 25 mars prochain. 

28 février 2018

Statistics from Cameroon’s Election management body guarantee a sweep of at least 68 seats of the 70 in the Senate by the Cameroon People’s Democratic Movement.