« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

20/04/2018 - 02:05
Sommet Union africaine- Union européenne
Sommet Union africaine- Union européenne
Paul Biya à Abidjan

29 novembre 2017

Le président de la République participe au 5ème sommet entre les deux organisations inter-étatiques qu’abrite la capitale ivoirienne les 29 et 30 novembre 2017.

Cette rencontre qui se tient pour la première fois en Afrique subsaharienne sous le thème : « Investir dans la jeunesse pour un avenir durable », devra aboutir à la refondation de la relation entre les deux communautés. Près de 80 chefs d’Etat et de gouvernement, et plus 6000 participants des deux continents entendent donner une nouvelle impulsion à cette relation séculaire, au moment où l’évolution du monde commande de s’adapter aux mutations et à la nouvelle donne de part et d’autre. Au moment où l’Afrique entend en effet tourner le dos au paternalisme pour traiter désormais d’égal à égal avec tous ses partenaires, il est impératif de revoir totalement la relation Afrique-Europe. Les deux continents qui ont en partage la méditerranée, vont également se pencher sur les problèmes de la jeunesse qui aspire à plus de formation et d’emplois décents ; gages de leur épanouissement. D’où cette option d’investir sur cette jeunesse dont le potentiel est énorme, pour entre autres, éviter les dérapages de l’émigration clandestine qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive ces derniers jours avec cette traite de migrants découverte en Libye.Le sommet d’Abidjan permettra également aux pays africains et européens de faire le point sur l’Accord de partenariat économique (Ape), un an après leur application. Annoncé avantageux pour toutes les parties, le bilan est toutefois mitigé pour les économies africaines fragiles, même si certains pays se frottent les mains. Il est question pour les deux parties d’arrondir les angles pour éviter que les inégalités ne se creusent davantage ; ce qui pourrait amener certains à se rétracter.


Nouveau modèle de coopérationSur le plan politique, il est constant que les populations africaines sont de plus en plus méfiantes vis-à-vis de certains pays européens dont les actes posés en Afrique depuis la colonisation jusqu’à nos jours sont plus que discutables. Les pays africains de plus en plus jaloux de leur souveraineté, entendent dorénavant librement disposer de leurs affaires. Il en est ainsi des partenariats d’affaires, du règlement des différends et des crises, de l’exploitation des ressources naturelles et surtout du libre choix de leurs dirigeants. Jadis imposé à tout le monde, le modèle démocratique occidental a depuis montré ses limites ; chaque pays ayant ses spécificités et ses aspirations propres. La présence du Président Paul Biya à ce sommet est applaudie par de nombreux observateurs. Très écouté et respecté de par le monde, nul doute que le chef de l’Etat camerounais pèsera de tout son poids pour que ce nouveau modèle de coopération entre les deux communautés, caractérisé par plus de sincérité et de respect mutuel, sorte de ce sommet très couru. Pour un partenariat gagnant-gagnant.     

Claude Mpogué

Articles similaires

14 décembre 2017

Le président de la République a activement  pris part aux travaux du sommet sur le changement climatique dénommé « One Planet Summit », qui s’est tenu dans la capitale française le mardi 12 décembre 2017.

19 mai 2016

Le chef de l’Etat l’a rappelé mardi, à l’ouverture de la conférence économique internationale de Yaoundé (une première !), l’objectif du Cameroun est d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035. C’est  « une cause nationale ».

19 mai 2016

Même si le Cameroun mise beaucoup sur les financements étrangers pour booster son économie, les nationaux sont également appelés à participer à cette mouvance.

07 novembre 2014

Le spectacle organisé à l’occasion de la célébration des 32 ans du Renouveau au palais des Congrès a été un grand moment d’hommage à un grand bâtisseur dont le règne rime avec efficience et prospérité.

07 novembre 2014

Over 450 athletes turned out on Thursday November 6, 2014 at the courtyard of the conference centre to take part in sporting activities organized by the Cameroon Peoples’ Democratic Movement (CPDM) to mark the 32 anniversary of President Paul Biya’s accession to power – the party’s National President.