« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

20/04/2018 - 08:42
Ce que prévoit la loi

22 novembre 2017

Loi n°73/1 du 08 juin 1973 portant règlement de l’Assemblée nationale et ses modificatifs subséquents.

Chapitre XVI- Des sanctions disciplinairesSection II-Des sanctions applicables en cas d’absence

Article 100.- (1) Lorsqu’un député est absent à trois (03) séances consécutives, sans excuse légitime admise par l’Assemblée nationale, il perd le bénéfice de la moitié de son indemnité législative pendant la durée de son absence et les deux (02) mois qui suivent sa reprise d’activité.

(2) Le bureau doit toutefois inviter l’intéressé à fournir toutes explications ou justifications qu’il jugerait utile et lui impartir un délai à cet effet.

(3) Ce n’est qu’après exploitation desdites explications ou justifications ou à défaut, à l’expiration du délai imparti, que la sanction pécuniaire est valablement infligée par le bureau de l’Assemblée nationale.

(4) Les dispositions du présent article sont également applicables aux cas d’absences injustifiées des députés aux séances des Commissions générales dont ils sont membres.

Article 101.-Lorsque l’absence d’un député s’étend sur trois (03) sessions consécutives sans excuse légitime admise par l’Assemblée nationale, le bureau de l’Assemblée nationale constate la démission d’office du député concerné.


Articles similaires

24 mars 2018

Pour l'élection sénatoriale du 25 mars prochain, toutes les parties prenantes à ce grand moment s'activent  pour être prêt  le jour - j.

28 février 2018

Premier parti à déposer la liste de ses candidats, le Rdpc affiche clairement ses ambitions de remporter tous les sièges lors des prochaines élections sénatoriales.

28 février 2018

While waiting for directives from the hierarchy of the CPDM, some hopefuls are meeting the electorate one-on-one.

28 février 2018

Sur la base des statistiques disponibles, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais est en passe de remporter 68 des 70 sièges de sénateurs, à l’élection du 25 mars prochain. 

28 février 2018

Statistics from Cameroon’s Election management body guarantee a sweep of at least 68 seats of the 70 in the Senate by the Cameroon People’s Democratic Movement.