« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

15/11/2018 - 18:22
Ce que prévoit la loi

22 novembre 2017

Loi n°73/1 du 08 juin 1973 portant règlement de l’Assemblée nationale et ses modificatifs subséquents.

Chapitre XVI- Des sanctions disciplinairesSection II-Des sanctions applicables en cas d’absence

Article 100.- (1) Lorsqu’un député est absent à trois (03) séances consécutives, sans excuse légitime admise par l’Assemblée nationale, il perd le bénéfice de la moitié de son indemnité législative pendant la durée de son absence et les deux (02) mois qui suivent sa reprise d’activité.

(2) Le bureau doit toutefois inviter l’intéressé à fournir toutes explications ou justifications qu’il jugerait utile et lui impartir un délai à cet effet.

(3) Ce n’est qu’après exploitation desdites explications ou justifications ou à défaut, à l’expiration du délai imparti, que la sanction pécuniaire est valablement infligée par le bureau de l’Assemblée nationale.

(4) Les dispositions du présent article sont également applicables aux cas d’absences injustifiées des députés aux séances des Commissions générales dont ils sont membres.

Article 101.-Lorsque l’absence d’un député s’étend sur trois (03) sessions consécutives sans excuse légitime admise par l’Assemblée nationale, le bureau de l’Assemblée nationale constate la démission d’office du député concerné.


Articles similaires

07 novembre 2018

Le secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc, le Dr Hamadjoda Adjoudji s’est éteint à l’hôpital américain de Neuilly en France, des suites de maladie.

14 août 2018

C’était au cours d’une réunion organisée par le Bureau national de l’Organisation des femmes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Ofrdpc), le 13 août 2018, au siège du Comité central.

18 juillet 2018

Après la convocation du corps électoral la semaine dernière, le bon militant du Rdpc doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour  assurer la victoire de son candidat.

16 mai 2018

Pour une fête réussie, le secrétaire général du Comité central a rencontré le 09 mai dernier, les présidents de sections du Mfoundi, avec des consignes précises.

16 mai 2018

Celebrating a common heritage, one and indivisible Cameroon is what the ruling party is preparing to fete come May 20.