« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

13/10/2017 - 04:17
Gala culturel
Gala culturel
Un moment fort de communion

07 novembre 2014

Le spectacle organisé à l’occasion de la célébration des 32 ans du Renouveau au palais des Congrès a été un grand moment d’hommage à un grand bâtisseur dont le règne rime avec efficience et prospérité.

Fidèles à leurs habitudes, les diplomates accrédités à Yaoundé ont été parmi les premiers à arriver au palais des Congrès de Yaoundé pour ce spectacle programmé à partir de 19h. Dans la salle où d’autres invités avaient déjà pris place, l’orchestre du parti, « La Voix du Rassemblement », jouait déjà quelques tubes bien connus. C’est l’arrivée le président du Sénat qu’accompagnaient le secrétaire général du Comité central, Jean Nkuété, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh et la quasi-totalité du gouvernement, qui a donné le LA d’un spectacle de près de deux heures d’horloge présenté par Enanga Kebbi et Joseph- Clément Ombga. Sont passés sur scène les artistes de toutes les dix régions du pays réaffirmer leur soutien indéfectible à l’homme de paix qu’est Paul Biya.

C’est « Man à Tata » dans son titre « le bâtisseur », qui a ouvert la première partie du spectacle dénommée : « Joyeux Anniversaire Monsieur le Président ». Dany Muna, le groupe Mbale Mbale, Bissi , Annie Anzouer, Andy Magnaka et le ballet universitaire de Yaoundé II et II, viendront par la suite, dans des prestations très enlevées, mettre en exergue les qualités de rassembleur et d’homme d’Etat de Paul Biya, qualités qui lui ont permis de préserver la paix et la stabilité du Cameroun pendant 32 ans, en dépit de nombreux écueils. La palme d’or de cette partie est revenue aux présidentes de section Ofrdpc du Mfoundi qui au cours de leur prestation, ont adressés au chef de l’Etat des messages poignants, arraché des applaudissements nourris à un public en phase, avec leur engagement de soutenir le Président dans sa guerre contre Boko Haram. 

Dans un montage poétique et théâtral de haut vol, la pièce « Création collective », écrite entre autre par le Dr Bidoung Mkpatt, dans un hommage au président de la République et aux forces armées nationales, a ouvert la seconde partie du show. La nostalgie a envahi l’assistance avec le passage du groupe Zangalewa où l’on a, à l’occasion revu sur la même scène, les monstres sacrés que sont Zé Bella et Dooh Guy. Le groupe Kalangou avec ses sonorités du Nord Cameroun, est venu mettre du baume au cœur des compatriotes de cette zone et d’ailleurs. C’est sur cette lancée que le Takam II dans un ballet exceptionnel dont il a seul le secret, est venu faire grimper le thermomètre.

Le Keguegue International, Richard King, La Voix du Cénacle du Pr Mendo Zé, Kouokam Nar6 et Oku Juju Dance du Nord-Ouest, sont venus confirmer la montée en puissance du spectacle. « The Forward March », un extrait de la Fresque historique de la célébration du cinquantenaire de la Réunification, qui exalte le caractère béni du Cameroun, a bouclé cette partie. Après cette incursion dans l’histoire du Cameroun, le groupe Patengue a lancé la troisième et dernière partie de ce spectacle haut en couleurs baptisée : « Tous derrière le Président Paul Biya dans la bataille de l’insécurité ». Le très expérimenté et talentueux Ambroise Messi , Isnebo, Dina Bell, Marolle Tchamba, Yemeli Ade et Coco Argentée, viendront confirmer leur réputation de bêtes de scène sur fond de soutien total au chef de l’Etat dans cette autre épreuve que la Nation va une fois de plus braver afin que le Cameroun continue de vivre dans la paix et la prospérité sous Paul Biya. Etant d’avis comme le chef de l’Etat que ce n’est pas Boko Haram qui va dépasser le Cameroun.

A l’instar des manifestations organisées à travers le pays à l’occasion de la célébration du 32ème anniversaire de l’accession de Paul Biya à la Magistrature suprême, le gala culturel ambitionnait de rendre un vibrant hommage à Paul Biya pour l’ensemble de son œuvre à la tête de la Nation. Il était également question pour le peuple de réaffirmer sa détermination à l’accompagner dans le chemin de l’émergence et du développement. Au vu de la satisfaction du secrétaire général, des invités et des autres spectateurs à la fin du spectacle, l’on peut allègrement affirmer que  Bidoung Mkpatt, le président de la sous-commission du gala culturel et son équipe ont largement rempli leur contrat. Et réitéré leur soutien à Paul Biya.  

Claude Mpogué


Articles similaires

19 mai 2016

Le chef de l’Etat l’a rappelé mardi, à l’ouverture de la conférence économique internationale de Yaoundé (une première !), l’objectif du Cameroun est d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035. C’est  « une cause nationale ».

19 mai 2016

Même si le Cameroun mise beaucoup sur les financements étrangers pour booster son économie, les nationaux sont également appelés à participer à cette mouvance.

07 novembre 2014

Over 450 athletes turned out on Thursday November 6, 2014 at the courtyard of the conference centre to take part in sporting activities organized by the Cameroon Peoples’ Democratic Movement (CPDM) to mark the 32 anniversary of President Paul Biya’s accession to power – the party’s National President.

22 mai 2014

Le président de la République a présidé la parade militaire et civile au boulevard du 20 mai, marquant la 42ème édition de la fête nationale de l’unité de son pays.

La Campagne Electorale

Spécial 20 Ans de L'Action

Unes du Journal L'Action

L'Action 963
L'Action 1026
L'Action 987
L'ACTION 802
L'Action 1032

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!