« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

19/07/2019 - 12:02
La priorité des priorités
La priorité des priorités

19 juin 2019

Ce ne sera donc pas la dernière session de l’année législative ni de la législature en cours. Les députés-tout comme les conseillers municipaux auront certainement droit à une prolongation supplémentaire de leur mandat.

Le Président de la République a entrepris les consultations d’usage prévues par la Constitution auprès des Présidents du Sénat et de l’assemblée nationale en vue de la prorogation du mandat des députés et des conseillers municipaux. Quant aux élections régionales, même si elles ne sont pas concernées par ces procédures, la logique et le bon sens voudraient qu’elles se tiennent après les prochaines municipales. 

 

On s’achemine donc vers la prorogation des mandats des députés et des conseillers municipaux et par conséquent vers le report de ces échéances. La nouvelle doit être diversement appréciée et accueillie tant par les élus sortants, les postulants potentiels, les états-majors des partis politiques que par les électeurs et l’opinion publique. De ces états d’âme on n’en a cure. Une chose est sûre: il s’agit assurément d’une bonne nouvelle pour le Cameroun et la majorité des Camerounais car ce qui importe ici c’est l’intérêt supérieur de la Nation. Le président Paul Biya, muni de son stéthoscope qui lui permet de prendre le pouls exact des battements de cœur de son peuple, a compris que la priorité du moment n’est pas l’organisation des élections. 

 

Au lendemain de la visite du Premier Ministre DION NGUTE dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest et du fol espoir qu’elle a suscité sur le terrain et dans les cœurs des Camerounais, la priorité des priorités reste la poursuite des efforts en vue d’un règlement pacifique de la crise. Organiser des élections nationales et surtout locales dans ces deux régions dans le contexte sécuritaire et humanitaire actuel aurait été contre-productif. Bien qu’elle soit un indicateur de vitalité démocratique, l’élection ne saurait être une fin en soi.  Des leaders de partis politiques, des responsables d’organisations de la société civile, des Camerounais de bonne volonté de tous horizons souhaitaient et militaient pour une telle issue. Nous en prenons le chemin, aussi escarpé soit-il. La levée du couvre-feu en vigueur depuis l’année dernière dans le Nord-ouest s’inscrit dans la même logique. 

 

Inutile que certains cherchent à faire de la récupération ou à tirer la couverture sur eux. Le président de la République n’a cédé à aucun chantage ou pression; les colombes n’ont pas triomphé des faucons; les bons n’ont pas vaincu les méchants. Personne n’y gagne, personne n’y perd. Le Cameroun doit être l’unique vainqueur au terme d’un tel cheminement. Nous devons transcender nos égos et nos intérêts personnels.

 

Sauf cas de force majeure, les élections législatives et municipales pourraient donc se tenir entre janvier et février 2020 et les régionales un peu plus tard en tenant compte de l’organisation du championnat d’Afrique des Nations(CHAN) prévu dans notre pays en juin 2020. Il nous reste juste quelques mois pour jeter toutes nos forces dans la bataille afin de trouver une issue heureuse à la situation qui prévaut dans le Nord-ouest et le Sud-ouest. En avons-nous la volonté? En sommes-nous capables? Sommes-nous prêts à mettre l’intérêt de notre pays au-dessus des considérations personnelles? Sommes-nous réellement préparés au dialogue que nous réclamons à cor et à cri? Ça va se savoir dans les prochains jours.

 

`Post-scriptum: le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations de football initialement prévue cette année au Cameroun sera donné ce vendredi au Caire en Égypte. Les Lions indomptables qui y défendent leur titre remporté à la surprise générale au Gabon en 2017 sont-ils capables de rééditer un tel exploit? On le leur souhaite. La réponse réside néanmoins dans la glorieuse incertitude du sport, le football en particulier. Qu’ils nous surprennent encore et se hissent au sommet de la pyramide du football africain pour la sixième fois. Allez les Lions!

Christophe MIEN ZOK

Articles similaires

17 juillet 2019

Deux ans après son premier sacre conquis à domicile, l’équipe nationale de volley-ball féminin du Cameroun a remporté le championnat d’Afrique des Nations de la discipline.

03 juillet 2019

La semaine dernière, des individus prétendument camerounais réunis au sein d’une brigade dont la dénomination et les méthodes n’ont rien à envier à une organisation terroriste et animés par la haine, la folie furieuse et des pulsions meurtrières ont décidé de s’attaquer à Monsieur Paul BIYA,

26 juin 2019

Les nouvelles et les images en provenance de la section RDPC du Dja et Lobo 1 à Sangmelima ne sont guère rassurantes.

06 juin 2019

Le SDF a célébré le 26 mai dernier son 29ème anniversaire. Les militants, les responsables et les observateurs ont eu l’occasion de dresser le bilan de ce parti politique certes en déclin mais qui fut il y’a quelques années seulement le leader de l’opposition camerounaise.

29 mai 2019

Le ministre des relations extérieures a rencontré hier les chefs de missions diplomatiques et les représentants des organisations internationales accrédités à Yaoundé au sujet de la situation socio-politique qui prévaut dans notre pays.