« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

27/04/2018 - 02:24
Unanimité républicaine
Unanimité républicaine

04 octobre 2017

Partis politiques de la majorité présidentielle et de l’opposition ont tenu à apporter du leur dans la dénonciation des actes de division ourdis par les ennemis de la nation.

Le Cameroun fait l’objet  aujourd’hui d’une conspiration, d’une agression parce que la stabilité et la solidité de cette nation serait un obstacle pour tous les prédateurs qui veulent la dépouiller de ses richesses. Heureusement, et ils l’ont reconnu au cours de ce meeting, que « le Cameroun a à sa tête un Camerounais digne d’honneur et de notre confiance », comme l’a souligné Issa Tchiroma Bakary. D’où l’urgence de se mettre tous derrière celui qui incarne avec bonheur, les institutions et le patrimoine physique, à savoir l’intégrité territoriale. Et c’est ce qu’ils ont tenu à venir exprimer haut et fort, ces compatriotes, des formations politiques de tous bords. 

Pour apporter leur voix à cette symphonie, l’Union des populations du Cameroun, l’Union des forces démocratiques du Cameroun, l’Union nationale pour la démocratie et le progrès, le Front national pour le salut du Cameroun,  ainsi que beaucoup d’autres étaient représentés au plus haut niveau de leur hiérarchie. Issa Tchiroma Bakary, Basile Louka, même le Dr. Hameni Mbieuleu qu’on avait plus vu depuis longtemps et qui a eu très souvent des positions tranchées contre le gouvernement, ont répondu spontanément à l’invitation du Rdpc pour cette cause nationale. Indépendamment des religions, des régions et des partis politiques, c’est le Cameroun dans toute sa configuration et dans toute sa diversité, qui constituait l’enjeu de cette cérémonie, organisée par la délégation permanente régionale du Comité central pour le Centre. 

En effet, mus par une boulimie infrangable du pouvoir, les auteurs de la déstabilisation et de la sécession veulent détacher une partie du territoire national, avec l’aide des complices tant en interne qu’à l’externe du pays. Il est question de rester vigilant. Pour l’occasion, d’autres militants d’autres régions ont eux aussi tenus à participer à cette forte interpellation de la nation toute entière. le Pr. Jacques Fame Ndongo à la tête d’une forte délégation du Sud, Koulsoumi Alhadji épouse Boukar, pour le Nord, Maurice Aurelien Sosso, Roger Milla, ainsi que de nombreux invités y ont pris également part. 

WILLIAM MONAYONG

Articles similaires

12 avril 2017

Le ministre des Travaux publics fait le point sur le niveau actuel de ce programme dans son secteur d’activités, en même temps qu’il évoque les perspectives de la coopération entre les entreprises italiennes et le ministère des Travaux publics pour la construction d’autres axes prioritaires au Cameroun.

30 novembre 2016

The teachers unions and the lawyers who boycotted earlier meetings in Yaoundé, accepted to talk with the Prime Minister and Head of Government Philemon Yang, last week-end from November 25, 2016 in Bamenda, L’Action learned.

30 novembre 2016

Following lawyers and teachers’ strike, and the civil strife in Bamenda and Buea, the Cameroon People’s Democratic Movement Party worked in collaboration with the authorities to restore order and push for solutions to their demands.

27 avril 2016

Les employeurs reconnaissent rarement les efforts de leur personnel. Ces derniers accusent presque toujours les patrons d’esclavage. La polémique sur le rendement en entreprise est aussi vieille que le monde.

12 août 2015

Gustave Ebanda a été choisi pour remplacer la charismatique maire décédé. C’était au cours de la session extraordinaire de cette municipalité présidée le 5 août dernier par le préfet du Wouri, Naseri Paul Béa.

Le Site Web de la Campagne

Unes du Journal L'Action

L'Action 1010
L'ACTION 810
L'ACTION 841
L'Action 1042
L'Action 933

Abonnement Journal L'Action

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!