« Cameroon People's 
Democratic Movement »

18/01/2019 - 05:41
L’année 2017 du Rdpc
L’année 2017 du Rdpc
La formation, encore et toujours

04 January 2017

Le renforcement des capacités des militants constituera, à n’en point douter, la principale activité au sein du parti de Paul Biya cette année. Pour mieux relever les défis.

Dans les toutes prochaines semaines, le secrétaire général du Comité central se rendra à l’étranger pour présider des séminaires de formation à l’intention des militants des sections extérieures. Sur instruction de Paul Biya, le président national, Jean Nkuété conduira deux missions en Europe et en Afrique, à l’effet de mettre les militants de la diaspora au même niveau de compréhension des textes de base, des missions du Parti, ainsi que du rôle des uns et des autres, à la suite d’une part, de la récente opération de renouvellement des bureaux des organes de base, et de la création de nouvelles structures au sein du Rdpc, d’autre part. 

On se souvient que le secrétariat à la Formation politique et à la Prospective avait organisé avec une réussite éclatante sa toute première session de formation, tenant lieu de lancement officiel de la structure que dirige Pr. Paul Célestin Ndembiyembe, les 13 et 14 décembre derniers au profit des délégations permanentes régionales, ainsi que des chefs et chargés de mission des délégations permanentes départementales. Un exercice qui est appelé à se poursuivre cette année dns les régions au profit des instances inférieures. 

La nouvelle impulsion que prend la nouvelle Dynamique cette année, vise le renforcement et l’amélioration des performances du Rdpc. Il est également question pour le secrétariat à la Formation politique et à la Prospective d’apporter des éclairages de première main sur certains secteurs d’activités de la vie nationale, soit en raison de l’actualité, soit au vu de leur impact sur les missions assignées aux militants de la diaspora.Outre la formation, même si le Rdpc dispose désormais d’un sommier politique fiable, d’un fichier à jour et de responsables crédibles, à partir desquels un vivier électoral conséquent peut être constitué, les militants sont tout à fait conscients qu’ils ne sauraient dormir sur leurs lauriers. Ce sont des acquis qu’il faudra préserver, voire renforcer cette année.Tout comme les militants sont attendus lors des principaux regroupements annuels que constituent les anniversaires du Parti et de l’accession de S.E. Paul Biya à la magistrature suprême, ainsi que les fêtes nationales du 20 mai et du 11 février. 

Serge Williams Fotso

Serge Williams Fotso

Articles similaires

16 January 2019

Amongst the many things the Cameroon People’s Democratic Movement has on its to-do list, is readying the terrain for the legislative and municipal elections slated to hold this year.

As the ruling party, the CPDM shone by its achievements in 2018, the most glaring being the overwhelming victory of its candidate Paul Biya at the presidential elections. It didn’t take a day’s work for such an outcome. In fact, the Party invested adequate time and resources to galvanise its militants towards a favourable ending. In the congratulatory speech read by Jean Nkuété, Secretary General of the Central Committee when the results of the elections were proclaimed by the Constitutional Council, he acknowledged the unalloyed support of the militants, the commitment to see the goals set by the Party attained as reasons for the victory the Party was recording. It was in this light that he beckoned militants to remain loyal and unswerving in lending their support to the Head of State in his quest to consolidate peace and unity and foster the growth of the nation.
It is in the same spirit that the Party’s hierarchy has begun laying ground work for the twin elections expected this year. The maturity of Cameroonians during the October 7 elections as saluted by many observers is telling of the growing interest the population is showing in this regard. This explains why the CPDM is setting out early on the journey, tending an ear to its militants and meting out advice on the animation of the Party in the grassroots. Cognizant of the stakes this year, the Party is ready as always to cede to Elecam’s call to attain 10million registered voters by massively sensitizing its militants on the field. 
Thanks to the various statutory meetings to be held by the sections and subsections as provided for by the Basic Texts of the Party, the hierarchy is intent on making everyone of them count. So far, many sections have been meeting to draw their roadmaps for the year, bearing in mind that the terrain is not as smooth with several political parties seeking places at the National Assembly and in the various councils. According to Jean Nkuété, in renewing their confidence in Paul Biya, Cameroonians are expecting him to manage the affairs of the state in a manner that would favour the common man. This is thus a call for militants to contribute each in their capacities in accomplishing the tasks set to keep the coals of the party alive, for as the SG said, during the National President’s new mandate, the CPDM ought to be better Paul Biya’s most sure rear guard.
16 January 2019

C’est par un déploiement sans pareil et une activité permanente sur le terrain que le Parti entend apporter le soutien le plus sûr du Président en 2019.

07 November 2018

Le secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc, le Dr Hamadjoda Adjoudji s’est éteint à l’hôpital américain de Neuilly en France, des suites de maladie.

14 August 2018

C’était au cours d’une réunion organisée par le Bureau national de l’Organisation des femmes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Ofrdpc), le 13 août 2018, au siège du Comité central.

18 July 2018

Après la convocation du corps électoral la semaine dernière, le bon militant du Rdpc doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour  assurer la victoire de son candidat.